Loading

Extraits

En 1805, à Blois, naît Jean-Eugène Robert, fils d’horloger, petit-fils d’horloger. En 1861, à Montreuil, Catherine Schuering, fille de cordonnier, mariée à un riche cordonnier, donne naissance au petit Georges.

En 1954, à Aubervilliers, naît Décembre. Il est abandonné à la naissance, et élevé dans un orphelinat catholique.

Pour ne jamais abandonner lui-même d’enfant, il décide de ne jamais en avoir. Pour ne jamais en avoir, il se faire une vasectomie, le 17 mai 1974.

Au fil des ans, il exerce plusieurs petits métiers, mais son activité principale consiste à voler des portefeuilles dans le métro parisien.

Le 16 juin 1984, il vole un sac, mais sur la photo de la carte d’identité, il trouve la fille jolie. Alors, il l’appelle.

Un foulard rouge est agité devant vos yeux. Il est plongé dans une main. La main s’ouvre, elle est vide. Vos cellules grises se mettent à travailler : où est passé le foulard ? Certains savent, d’autres cherchent, les derniers ne veulent pas savoir.

Tout est une affaire de perception : les aiguilles du temps tournent à la même vitesse pour tout le monde, pourtant, un enfant attend l’été pendant ce qui lui semble être une éternité, alors qu’un vieillard voit passer une année en clignant des yeux.

La terre sur laquelle nous vivons tourne sur elle-même, elle tourne également autour du soleil. Notre système solaire tourne dans notre galaxie, et notre galaxie tourne de plus belle. Tout tourne, et nous l’admettons tous, pourtant, nous ne le voyons pas. Si nous pouvons admettre que nous tournons, ne pouvons-nous pas admettre que le foulard a disparu ?

FacebookTwitterGoogle+